Le blog des hommes de petite taille !

Petite taille et dépression : parlons-en !

Bonjour !

Installez vous confortablement car aujourd’hui nous allons parler d’un sujet épineux. Un sujet dont on devrait parler plus souvent : la dépression des personnes de petite taille.

J’ai ratissé le web francophone pour voir si le sujet avait été abordé. Sans succès ! Et comme disait Toni Morrison qui vient de nous quitter :

S’il y a un livre que tu veux vraiment lire, mais qui n’a pas encore été écrit, alors tu dois l’écrire.

Je vais suivre ce conseil à la lettre, à la différence près que dans mon cas, il s’agira d’un simple billet de blog.

Rentrons sans plus tarder dans le vif du sujet.

Dépression et petite taille : quelle corrélation ?

D’après certaines théories évolutives, la dépression a évolué comme une adaptation à une adversité ou une défaite insurmontable.

D’après ces même théories, les attributs individuels associés à la défaite dans un environnement social donné pourraient constituer des facteurs de risque de dépression.

Pour faire simple, plus on cumule des traits couramment associés à la “loose”, plus on a de chances d’être sujet à la dépression. Ces traits peuvent varier d’un environnement social à un autre mais certains sont plus ou moins universels. Ce sont par exemple, un physique disgracieux, une incompétence notoire ou encore la pauvreté mais aussi et bien sûr, être de petite taille !

Eh oui ! Pour de nombreuses raisons que nous allons développer un peu plus bas, avoir une petite stature, ça craint ! Cette situation est encore plus difficile à vivre lorsqu’on est un homme. Bref, être un p’tit gars, c’est pas le top.

Si tu es arrivé jusqu’ici, il y a fort à parier que tu sais de quoi je parle.

Nous, hommes de petite taille, sommes couramment confrontés à des situations qui, souvent, peuvent nous faire sentir comme inférieurs. Des échecs. Toutes ces situations, lorsque récurrentes et non compensées par d’autres plus bénéfiques pour le psyché, peuvent mener à la dépression.

J’ai personnellement frôlé à plusieurs reprises la dépression mais j’ai réussi à chaque fois à sortir la tête de l’eau. Pour comprendre le pourquoi de cette dépression et comment la surmonter, il faut en analyser les causes.

Je vous explique.

Les hommes de petite taille sont confrontés à deux problèmes spécifiques:

  • Les hommes en général ont tendance à tirer leur confiance de leurs aspects physiques. En tant que tel, être plus court que la moyenne peut fortement nuire à leur estime de soi.
  • D’un point de vue physique uniquement, les femmes ont tendance à être plus attirées par les hommes de grande taille (en moyenne)
    Ce qui rend beaucoup plus difficile pour un homme de petite taille de se mettre en couple.

Une publication sur Doctissimo…

Être petit est mauvais pour l’estime de soi

Une vérité sur les hommes est que nous voulons nous intégrer, tout en nous démarquant en même temps.

La testostérone est beaucoup plus élevée chez les hommes que chez les femmes, ce qui nous rend plus compétitifs, plus fiers et plus énergiques.

Ces qualités poussent les gars à se mesurer régulièrement à leurs pairs.
Souvent, ces mesures et comparaisons se concentrent sur les aspects qui touchent au physique.

Il n’est ainsi pas rare de voir des gars essayer de se faire paraître plus grands sur les photos de groupe en se mettant sur la plante des pieds.

Cristiano Ronaldo (1m87) à droite, sur la pointe des pieds, essayant de paraître plus grand.

Ne pas être “compétitif” d’un point de vue physique peut ainsi sévèrement porter atteinte à l’ego, d’autant plus que les autres collègues masculins ne se gêneront pas pour vous le rappeler.

Des études montrent que les personnes qui se considèrent comme de petite taille ont tendance à se sentir inférieures. Ces personnes ont également tendance à développer une sorte de peur de la façon dont ils sont perçus par les autres.

Plus jeune, j’ai beaucoup souffert de problèmes d’estime de soi jusqu’à développer un certain complexe d’infériorité auprès de mes camarades plus grands. Je prenais rarement l’initiative dans un groupe et je suis presque certain que c’est l’une des causes majeures de mon introversion.

Certains hommes ont une réaction à l’opposée de la mienne. Ils deviennent paranoïaques et irritables, cachant leurs propres insécurités par un comportement agressif.

C’est ce qu’on appelle généralement le «complexe de Napoléon».

Le « complexe de Napoléon » est un terme informel décrivant un complexe d’infériorité qui affecterait certains hommes, particulièrement ceux de petite taille mais pas toujours. […] Il a été analysé par le psychiatre autrichien Alfred Adler, qui a élaboré la « psychologie individuelle » ou « psychologie adlérienne », mais son existence est contestée, et certains chercheurs soutiennent qu’il s’agit d’un mythe.

Les hommes de petite taille et les femmes

Être rejeté par une fille en raison de sa taille, c’est monnaie courante chez les hommes petits.

Les femmes ont certes des goûts différents, mais il existe un consensus général sur la taille d’un homme. Demandez à n’importe quelle femme, quel est son type d’homme et elle commencera dans la plupart des cas par “je veux un homme grand…”.

Être petit est un critère éliminatoire chez beaucoup de femmes et même source de raillerie pour certaines. Cela est d’autant plus frappant sur les réseaux sociaux et les sites de rencontres.

Le site de rencontres AYI.com a analysé 50 000 interactions entre hommes et femmes sur une période de deux mois.

D’après leurs conclusions, même au mieux, la probabilité pour une femme d’établir un contact avec un homme de 1.75 m ou moins est au mieux de 5,4%. C’est peu. Très peu.

Le fait est que la plupart des femmes n’aiment pas les hommes de petite taille, qu’elles ne trouves pas aussi attirants physiquement que leurs congénères de grande taille. Certaines allant jusqu’aux discours de haine.

Comme moi, tu t’es probablement déjà pris un gros râteau à cause de ta taille.

Le problème ici est double:

  1. L’incapacité à entrer dans une relation peut être très frustrant. Beaucoup de gars veulent entrer dans une relation amoureuse authentique mais ils sont constamment rejetés.
  2. Le rejet peut être très difficile à gérer. Certaines études prétendent même que le rejet active les mêmes parties du cerveau que la douleur physique. Être constamment rejeté peut amener les gars à perdre confiance en eux et à drastiquement baisser leur estime de soi.

Ces 2 faits mis bout à bout, couplé au sentiment d’impuissance face à cette situation (on ne peut gagner des centimètres après la fin de la croissance) constituent souvent une porte pouvant mener à la dépression.

Surmonter la dépression : comment s’y prendre ?

Alors, comment pouvez-vous surmonter votre dépression liée à la taille?
Contrairement à la croyance populaire, il est plus que possible de surmonter n’importe lequel de ces problèmes.

En fin de compte, ce qui retient le plus les gars les plus petits est leur perception de leur taille.

Ils permettent à leur taille d’affecter leur état d’esprit et leur confiance, ce qui affecte de nombreux autres aspects de leur vie.

La vérité est que l’attractivité et l’image de soi positive sont tirées de divers facteurs, dont seuls quelques-uns ont réellement à voir avec la taille d’une personne.

En tant qu’êtres humains, nous avons tendance à toujours voir le pire dans une situation donnée. Si quelque chose est juste bon, nous nous plaindrons qu’il n’est pas excellent. Si quelque chose est génial, nous serons frustrés de constater qu’il n’est pas parfait.

Cette situation ne fait pas exception. Il existe des hommes de 1m80 qui souffrent de leur taille et des mecs de 1m60 qui n’en souffrent pas.

C’est une question de mindset.

Aussi, malgré les inconvénients que représentent la petite taille pour les gars, leur taille leur procure également de nombreux avantages:

  • Ils vivent plus longtemps;
  • Leur taille réduit le risque de formation de caillots sanguins et même de cancer;
  • Leur taux de divorce est nettement inférieur à la moyenne des hommes;
  • Ils auraient plus souvent des rapports sexuels avec leurs partenaires.

Comme vous pouvez le constater, les hommes de petite taille ont tendance à être en meilleure santé et à avoir des relations plus stables.

Deviens la meilleure version de toi même


C’est très cliché je sais. Et pourtant…

Sois la meilleure version de toi même que tu puisses être, c’est la seule solution. Quand il s’agit d’attirer les femmes, votre taille n’est qu’un critère parmi tant d’autres dont vous pouvez être fiers.

Même en ce qui concerne le physique, vous pouvez certainement faire beaucoup pour améliorer cet aspect en travaillant votre posture et votre style vestimentaire notamment.

Être petit est un désavantage certes mais c’est loin d’être une fatalité. Dans ma courte vie (sans mauvais jeu de mot), j’ai reçu plusieurs demandes de filles voulant sortir avec moi. Et tu sais quoi ? La moitié d’entre elles étaient plus grandes que moi.

Si vous ne pouvez pas jouer sur le physique, il faut jouer sur d’autres leviers : l’humour, le talent, l’intelligence, la réussite etc.

Bien sûr, être fier de votre physique peut être très important pour notre fierté masculine, mais les femmes s’en soucient parfois beaucoup moins que nous.


Des études montrent que l’attraction physique n’est pas aussi importante pour les femmes que pour les hommes.

Les gars drôles, charismatiques et confiants ont beaucoup de succès avec les femmes, plus que les mecs attrayants physiquement qui n’ont pas les mêmes qualités.

La vérité est que le gars moyen ne se démarque pas de manière particulière. Tout mec qui fait au moins un effort pour son développement personnel se démarquera de la foule, quelle que soit sa taille.

En étant le type le plus exceptionnel de la salle, vous attirerez sans doute l’attention des femmes et le regard admiratif de vos semblables.

Honnêtement, si cela ne renforce pas ta confiance, je ne sais pas ce qui le fera.

Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page